Immersion

Pour paroles de la colline

Dans les profondeurs de la mer l’obscurité règne ; passé 150 mètres, la lumière des étoiles ne parvient plus et c’est une protéine du vivant (la luciférine) qui en se décomposant, produit des photons : de la lumière froide. Les êtres vivants des fonds marins sont bioluminescents pour se camoufler, s’attirer ou se repousser, communiquer ou se reproduire. La colline nous rappelle que nous sommes faits des mêmes particules que ses étoiles et que nous restons proches des poissons d’or de l’enfance. Nous sommes tous bioluminescents.

17
18
19
20
21
22
23
24
25
26

Francois Golfier